💬 Les mots peuvent parfois faire tellement mal…

Qu’est-ce que l’on vous a dit de pire, vous ?⁣

Avez-vous déjà reçu ce genre de remarques ?
☆⁣

⁣

đŸ”„En plus de ne pas ĂȘtre connue, ce qu’il y a d’extreĂȘment dur avec la dermatillomanie, c’est que “tout le monde le fait”.

Oui, une majoritĂ© de personnes a de l’acnĂ© durant l’adolescence.⁣
Oui, personne n’aime avoir des problĂšmes de peau.⁣
Oui, beaucoup de gens ont tendance à triturer leurs boutons. .⁣
⁣
Mais eux, ils savent s’arrĂȘter.⁣
Eux, ils gardent la conscience d’eux-mĂȘmes.⁣
Alors que nous, NON. ⚡⁣
Tout simplement parce que chez nous, ce comportement ne s’arrĂȘte pas Ă  une considĂ©ration physique. C’est comme s’il Ă©tait la partie immergĂ©e d’un iceberg bien plus profond. Comme si plusieurs problĂšmes s’Ă©taient tranquillement cachĂ©s dans CE comportement-lĂ  avec notre peau. ⁣
⁣
MAIS pour une personne n’ayant jamais eu de troubles psy ou d’addictions, et qui en plus ne connaĂźt pas la dermatillomanie, cela peut paraĂźtre complĂštement irrĂ©aliste… Et puis parfois, les gens pensent bien faire et nous donner des conseils, sans prendre toute la mesure de ce que l’on traverse. On ne peut pas leur en vouloir, ils ne rĂ©alisent pas. Ils font parfois juste de leur mieux đŸ€·đŸŒâ€â™€ïžâŁ
Mais certaines paroles peuvent faire vraiment mal. Parce que personne ne s’imagine tout ce qu’il y a derriĂšre… Toute la souffrance, les causes, les efforts, les regrets… Qu’en fait, oui, si on le pouvait, on arrĂȘterait, mais c’est juste qu’… on n’y arrive pas 😿⁣

⁣
Personnellement ce qui m’a fait le plus de mal, c’Ă©tait les remarques sur le maquillage. Les : “tu sais tu devrais en mettre moins“, “c’est plus joli les filles naturelles“. S’ils savaient que justement : J’EN RÊVAIS, de moins me maquiller. Mais je ne POUVAIS pas…. 😞⁣
Bref…⁣
Ce trouble nous aura au moins rendu particuliĂšrement empathiques, en nous faisant bien rĂ©aliser qu’on ne peut JAMAIS juger sans savoir 🙂 .⁣
⁣
⁣
👉👉 Et vous alors, qu’est-ce qu’on vous a dĂ©jĂ  dit ? ⁣
C’est important de montrer Ă  quel point nos troubles peuvent aussi ĂȘtre durs Ă  porter socialement !

♄ Post Instagram @peau.ssible

Article précédent
Dermatillomanie : ENVIE vs BESOIN de faire une crise
Article suivant
Astuce dermatillomanie : les faux ongles
Dermatillomanie : ENVIE vs BESOIN de faire une crise
Astuce dermatillomanie : les faux ongles